Le blog de l'expertise en chauffage
22/10/2019

Chauffage et ventilation dans une maison passive.

Efficacité énergétique et rentabilité sont étroitement liées au concept de maison passive. Mais que cela signifie-t-il concrètement ? Un système de chauffage est-il réellement nécessaire pour ce type de logement ? Quel rôle joue le système de ventilation ? Quand une maison répond-elle à la norme énergétique d’une maison passive ? Nos experts dévoilent les réponses à ces questions ici.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Le nom de la norme énergétique donne déjà une réponse sur le principe de fonctionnement. Contrairement aux autres bâtiments, une maison passive n’utilise pas un chauffage traditionnel mais des sources « passives » pour couvrir la plupart des besoins en chaleur. Cela inclut des éléments comme le rayonnement solaire ou la chaleur émise par les résidents et les appareils.

Buderus | Chauffe dans une maison passive.

Néanmoins une maison passive nécessite :

  • Une isolation thermique haute performance
  • Un étanchéité suffisante
  • Des fenêtres étanches
  • Eviter les endroits difficiles à sceller lors de la construction
  • Un système de ventilation avec récupération de chaleur

Le résultat est une maison passive extrêmement agréable et avec une consommation énergétique très faible.

Exigences énergétiques d’une maison passive.

Pour qu’un logement obtienne un certificat de maison passive, il doit répondre à certains critères. Les besoins en chaleur et la consommation d’énergie d’une maison passive ne peuvent pas dépasser certaines valeurs.

CritèresValeurs
Besoin énergétique pour le chauffage ≤ 15 kWh/(m² par an)
Étanchéité (taux de renouvellement d’air) ≤ 0,6 vol/h
Surchauffe≤ 5%
Buderus | Eau chaude dans une maison passive.

Afin que le principe de base de la maison passive fonctionne, des mesures supplémentaires sont nécessaires. Ainsi l’utilisation d’appareils économes en énergie est une de ces conditions. Une autre est le design compacte couplé à l’utilisation passive de l’énergie solaire, via des fenêtres orientées au sud et sans ombre. Cela afin de générer de la chaleur sans chauffage. Les caractéristiques supplémentaires d’une maison passive sont l’utilisation d’échangeurs de chaleur pour préchauffer l’air, ainsi que l’installation d’une pompe à chaleur pour la préparation d’eau chaude.

Chauffage dans une maison passive.

Comment est-il possible de chauffer une maison passive lorsque les systèmes de chauffage traditionnels sont interdits ? Le principe de cette norme énergétique repose sur la capture et la rétention de la chaleur.

D’où provient cette chaleur ? D’une part, via des fenêtres spéciales laissant passer beaucoup d’énergie thermique du soleil. D’autre part, via la chaleur rayonnante des résidents et des appareils électroniques est utilisée. Grâce à la forte isolation du bâtiment et son étanchéité à l’air, cette énergie ne s’échappe pas mais est utilisée lors de l’échange de chaleur. Cela via un système de ventilation à récupération de chaleur permettant de réchauffer l’air frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *