Le blog de l'expertise en chauffage
15/10/2019

Comment fonctionne un thermostat de radiateur ?

Les thermostats de radiateur permettent de commander un radiateur de manière intelligente. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’éteindre les radiateurs chaque fois que vous quittez la maison. Avec ceux-ci, il est possible de programmer des plages horaires de chauffe, sans avoir à éteindre les radiateurs à votre départ. Nos experts vous expliquent comment cette technique fonctionne et les modèles qui existent.

Les différentes têtes de radiateur.

Radiateurs antérieurs à 1990.

De nombreux logements en Belgique disposent de radiateurs datant d’avant 1990. Si c’est le cas, ces derniers sont encore probablement réglables manuellement. Ces robinets fonctionnent de manière très simple : lorsque vous dévissez la poignée, cela crée une ouverture permettant à l’eau chaude de circuler dans le radiateur. Plus la poignée est ouverte, plus l’ouverture est grande, permettant à une plus grande quantité d’eau chaude d’entrer dans le radiateur. Ainsi, l’intérieur du logement se réchauffe plus rapidement.

Radiateurs postérieurs à 1990.

À partir des années 1990 les robinets manuels ont peu à peu laissé place à des vannes thermostatiques (ou thermostats de radiateurs). Celles-ci sont équipées d’une mesure automatique de la température. Ainsi, le fonctionnement du radiateur ne change pas mais il présente une grande différence.

En tournant la vanne de réglage du radiateur, vous choisissez la température que désirée dans la pièce. Cette vanne possède plusieurs positions en fonction de la température souhaitée. La troisième position équivaut par exemple à 20°C et la quatrième à environ 23°C. Si pièce est froide, le radiateur mesure celle-ci via un senseur de chaleur (gaz ou liquide) se trouvant dans la poignée. L’élément se contracte et veille à ce que l’eau puisse circuler. Lorsqu’il fait plus chaud, l’élément se dilate et empêche l’eau de passer. Dès lors, il est inutile d’ouvrir la vanne à fond pour chauffer rapidement l’habitation. En réglant la vanne sur la sixième position, la pièce ne chauffera pas plus rapidement mais plus longtemps et atteindra une température plus élevée. Dès lors, il est préférable de régler le thermostat de radiateur sur la position souhaitée afin d’atteindre la température désirée. Le radiateur fonctionne ainsi beaucoup plus efficacement qu’auparavant, ce qui permet de réduire sa consommation de chauffage.

Radiateurs équipés d’un thermostat de radiateur.

Remplacer un ancien robinet par un thermostat de radiateur permet donc de gagner en confort. Néanmoins cela nécessite encore d’ouvrir et de fermer la vanne afin d’adapter la température. Certaines vannes thermostatiques permettent néanmoins de programmer à l’avance la température désirée pour chaque pièce. Ainsi, la température baisse automatique à 23 h 00, au moment de dormir et les radiateurs chauffent de nouveau à 6 h 00 afin de ne pas se réveiller dans le froid.

En outre certains thermostat de radiateurs intelligents peuvent être commandés à distance via internet. Ces appareils sont plus onéreux qu’un modèle standard avec horaire. Cependant, ces vannes thermostatiques connectées offrent un confort accru. Il est possible d’allumer ou d’éteindre les radiateurs selon ses besoins et cela depuis partout. Ainsi, cela permet de modifier un programme établit à tout moment afin de garantir une température idéale à chaque fois que vous rentrez chez vous.

Économiser de l’argent avec une vanne thermostatique intelligente.

Grâce à un thermostat de radiateur, de nombreux ménages belges réalisent des économies. Cela simplement car ils n’oublient plus d’éteindre leurs radiateurs en partant. Ceci est permis grâce à la programmation horaire. Une vanne couplée à un thermostat intelligent comme le Logamatic TC100 offre un fonctionnement encore plus précis. Cela grâce à une programmation précise par pièce et plusieurs fonctionnalités comme la détection de présence. Ainsi, votre logement est toujours chauffé quand vous arrivez et vous ne chauffez jamais inutilement à cause d’un oubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *