Le blog de l'expertise en chauffage
30/10/2018

Comment choisir une pompe à chaleur ?

Vous allez vous lancer dans une rénovation ou vous avez un projet de construction ? Dans ce cas, une pompe à chaleur représente un bon investissement pour l’avenir. Non seulement vous investissez dans les énergies renouvelables mais vous assurez également le confort nécessaire à votre famille. Tout en augmentant la valeur de votre habitation. Mais quelle pompe à chaleur convient le mieux à votre situation et aux besoins de votre famille ? Découvrez-le ici.

Immersion dans le monde des pompes à chaleur.

Les pompes à chaleur extraient la chaleur des nappes phréatiques, du sol ou de l’air. Elles fonctionnent à l’électricité ou au gaz naturel mais utilisent ceux-ci avec parcimonie.

Plus la température que devra fournir la pompe à chaleur est basse, plus le rendement sera élevé. C’est pourquoi une pompe à chaleur fonctionne mieux en combinaison avec un chauffage à basse température, comme le chauffage par le sol ou le chauffage mural.

Renseignez-vous bien sur les différents types de pompes à chaleur disponibles en Belgique. Pour que vous ayez toutes les cartes en mains, nous vous expliquons ci-dessous la différence entre les pompes à chaleur sol/eau et les pompes à chaleur air/eau.

Pompe à chaleur sol/eau ou géothermique

Une pompe à chaleur sol/eau ou géothermique utilise la chaleur présente dans le sol pour chauffer l’habitation. En effet, le sol a une température constante tout au long de l’année, comprise entre 10 et 20°C.
Capter cette chaleur peut se faire aussi bien par un forage profond que par un réseau de canalisations sous le jardin (captage vertical ou horizontal). Un réseau de captage horizontal est moins onéreux mais le forage profond a l’avantage d’être efficace de manière égale toute l’année. Grâce à sa profondeur, il est moins sensible aux fluctuations de température et à la sécheresse.

Pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur air/eau est plus flexible dans son installation qu’une pompe à chaleur sol/eau. Vous n’avez pas besoin de percer mais seulement d’installer une unité extérieure, contre la façade ou sur le toit de l’habitation. Ce type de pompe à chaleur est ainsi mieux adapté aux rénovations, où il n’est parfois pas possible d’installer un réseau de captage. Par exemple dans une maison mitoyenne.

Une pompe à chaleur air/eau est moins efficace un modèle sol/eau parce que l’énergie nécessaire pour chauffer l’habitation est extraite de l’air extérieur. Cela rend le système plus sensible aux fluctuations de température.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des pompes à chaleur air/eau, cliquez ici.

Système hybride

Ces appareils de chauffage fonctionnent mieux en association avec un chauffage à basse température, comme un chauffage au sol ou des radiateurs surdimensionnés. Il est également important que la maison soit suffisamment isolée. Cela afin d’augmenter l’efficacité de l’appareil.

Lors d’une rénovation, on dépend souvent des conditions existantes et on ne peut pas remplir toutes ces conditions. Cependant, même dans ce cas, il est possible d’opter pour l’efficacité d’une pompe à chaleur.

En effet, de nombreuses pompes à chaleur peuvent être combinées avec une autre source de chaleur. Celle-ci lui vient en aide lors de moments exceptionnellement froids. De cette façon, vous assurez à votre famille le confort nécessaire. Par exemple, vous pouvez ajouter une chaudière à condensation gaz ou mazout qui prendra automatiquement le relais, en cas de besoin. Chez Buderus, la régulation intelligente intégrée garantit que la source de chaleur la plus efficace est toujours choisie.

Quelle pompe à chaleur convient à ma maison ?

Lors du choix d’une pompe à chaleur, il est préférable de demander conseil à un expert. L’infographie, offre une première idées des possibilités existantes. Tout d’abord il est primordial de déterminer si vous disposez de l’espace nécessaire pour installer une pompe à chaleur géothermique. En effet si votre logement n’offre pas la superficie suffisante, votre choix se portera automatiquement vers une pompe à chaleur air/eau ou air/air.

Opter pour une pompe à chaleur géothermique représente un investissement coûteux. Néanmoins étant donné que ce type de pompe à chaleur a un fonctionnement plus stable tout au long de l’année, votre investissement sera rentabilisé en quelques années. En effet ce type d’appareil n’est que faiblement influencée par les variations de la température extérieure.

Une pompe à chaleur air/eau est moins chère à installer. Cependant, elle est plus dépendante de la température extérieure. Effectivement, quand la température baisse en hiver, la pompe à chaleur consomme plus d’énergie pour chauffer. Cela réduit l’efficacité de l’appareil. Vous retrouverez plus d’explications sur le fonctionnement de cet appareil dans cet article. Dans ce cas un système de chauffage d’appoint (ex : chaudière gaz) apportera le soutien nécessaire pour atteindre la température désirée de manière économique.

En plus du type de pompe à chaleur, il est également nécessaire de déterminer la puissance de l’appareil. L’infographie ci-contre indique une liste de questions. Un installateur professionnel, posera ces questions afin de recommander la pompe à chaleur convenant à votre ménage. La puissance nécessaire pour l’appareil est fortement influencée par votre situation (ex : isolation, nombre de personnes, etc.). Par conséquent nous vous recommandons fortement de vous faire assister par un expert.

Pompe à chaleur et chauffage au sol : la combinaison idéale

Si vous choisissez d’installer une pompe à chaleur pour une rénovation complète ou dans un nouveau bâtiment, il est toujours judicieux de remplacer les radiateurs par un chauffage au sol. Le chauffage au sol fonctionne à une température inférieure à celle des radiateurs, de sorte que la pompe à chaleur atteint un rendement encore plus élevé. Une alternative est de choisir des radiateurs qui sont surdimensionnés. Grâce à leur taille, ces radiateurs peuvent également fonctionner à une température plus basse. En outre, vous pouvez également opter pour des ventilo-convecteurs, avec lesquels vous pouvez également refroidir en combinaison avec une pompe à chaleur.

Vous voulez en savoir plus sur une pompe à chaleur et sur le système le mieux adapté à votre situation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bruno dit :

    Bonjour, ma maison actuelle a un système de chauffage par soufflerie d’air chaud dans toute la maison via des buses et des grilles au sol / mur. Tout ça sur une chaudière à mazout.

    Y aurait-il une possibilité d’adapter une pompe à chaleur sur un système de ventilation comme jai actuellement ?

    Je vous remercie d’avance

    1. Jean Maes dit :

      Bonjour monsieur Bruno. Pour répondre à votre question, nous vous proposons de la poser à un installateur, sans intermédiaire. Comme cela, il pourra étudier la situation directement sur place. Vous pouvez trouver un installateur Buderus dans votre région via le lien suivant: https://www.buderus.com/be/fr/recherche-de-revendeur/dealersearch/